Archives - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Enquête nationale auprès des internautes des sites d'archives

Votre avis nous intéresse : il nous permettra de mieux vous connaître pour mieux répondre à vos attentes.
Merci par avance de prendre quelques minutes pour répondre à l'enquête dont une version existe en anglais, et de le faire à l’issue de votre visite sur notre site. 

Pour en savoir plus sur l'enquête et retrouver le lien vers le questionnaire à tout moment, consultez l'article dédié dans la rubrique Actualités

Des ruines de ruines

Galerie photos

Élément imposant du paysage, les tours ne laissent personne indifférent. En 1836, le Département du Pas-de-Calais et l’État les rachètent. Quelques années plus tard, une commission est créée pour veiller à leur conservation.

D’abord classées en 1910 parmi les sites et monuments naturels à caractère artistique, les tours deviennent monuments historiques par arrêté du 8 juin 1921 dans le cadre de la campagne de reconnaissance des dégradations subies par les monuments de la ligne de front.

Car durant la Première Guerre mondiale, ce point remarquable est une cible facile pour les avions ennemis qui tentent de neutraliser ce poste d’observation exceptionnel.

Devenues symbole de la destruction guerrière, ses ruines sont conservées au rang de symbole, au même titre que l’église d’Ablain-Saint-Nazaire quelques kilomètres plus loin.

This is a title
Copyright Légende Télécharger la photo