Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 29 mai 2020 - 20h54
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Découvrir > Un document à l'honneur > "Venez à moi jeunes bergères…" > Chanson villageoise

Chanson villageoise Air. Va t’en voir s’ils viennent, Jean

Il se fait eune assemblée,
Le dimanche d’en no village
On y voit chés filles chuchrées,
Ces prudentes et ces sages,
et quand Colin l’en prend leur main
Alle quetent en féblese,
Sans le secour d’un bon voisin,
Al resteroient en presse.

Je m’y en alloit l’auter jour,
Aveucq m n’habit ganne [note 1] ;
j’avois bonne envie d’faire l’amour,
A m’camarade Marie Anne,
Mais, par malheur je l’ai trouvée,
Diablement en colere,
Al m’a rudement encachée
Je ne l’ai jamais vû si fière.

Quand j’ons vu chel bel équipée
Je m’sû rué sur Jacqleigne
Al a l’mugiau un peu harlé,
Mais al foit bonne meine,
J’l’ai prin par l’main,
J’li ay prin (l’menton),
Je l’y ai payé chopeine
Je vous l’y ai fait faire un rigodon
Tout a travers de l’plaine.

V’las ce qui s’appelle un bon efant
Pour les fêtes et dimanche,
J’nay pon vû qu’alent fait semblant
Q’ j’avoi touché as manche,
Tous chés refrognes, chés égrignes,
J’les ploteroit par douzaigne
Drès qu’ol l’zatouche y sont aux camps
Vive Marie Jacqleigne.

Chés équi fau a des gens com nous
Et non des Reverences,
J’nentendons pas les chimagres,
Quoiq’J’aimons l’bienchéance,
Marie jacqueleigne a del gaité,
Malgré cha du soulide,
Et quoique paitrie de raison
Al aime le liquide.

Drés q’lamitie éra perchée,
Ô parlrons daffaire,
J’en né déjà communiqué,
Avuq monsieur l’Vicaire,
Qui dit com cha qu’en sache ren
Qui s’oppose a l’affaire
Sauf les gambons a faire.

J’nai pas l’tems d’tortigner du cul,
Jvoie parler al Bel mere,
Li d’héringuer m’en compliment
Al Ben Sœur, an Biaufrere,
L’enfant del mange et d’léscoudée
Pour Blanquir leurs affaires
J’pari qu’ils s’ouvriront chent fois
Leu porte et leurs armoires.

M’ne hereingne aussitôt d’bitée
Jacqueleigne a prin ltrempette
Ô savons tertous racollés
Et y avalés l’goutellette,
J’ai été têchû n’pu, n’moins
Qu’en milour d’ingleterre
Après lsacord, J’navous tomt prin,
Q’chacun queyoit par terre.

Com ozallons y être ravisés,
Fora vir m’colure,
L’tricoteuse d’nocuré,
À déjà prin l’mesure
Pour faire mes bas, mes gans d’cotton
Et ma cravatte blanche,
M’qemige aveucq un Biau Jabot
Tout s’ra fait pour Dimanche.

Ô Verrez ben d’ot ?
L’jour du Benquet de l’Noches,
O zi et tertous conviéz,
O zentendrés les cloches,
Les pipocas, les violons,
Les fanfar les trompettes,
Les Reines, les Vierges, les Garçons,
Tout marchera al Tête.

Dam chest qu’one Sompoud’chez petite gens
Qui n’avons pon de ménières
O serez assis sur des Bieubanc,
Chéses com des glachières.
A No Signeur, J’lifrons l’zhonneur, µ
Il éra le fauteuille,
J’en n’croie pon qu’I’lion seroit ému
Fut-il bourré de femelles.

A persent que v’la tout arrené,
Faut allér qveur Jacqleigne
J’ai à l’y persenter sous l’nez,
Un Bouquet de Marjolaigne
Al racoller al pourléquier,
D’tout m’en cœur et d’me n’ame,
Après çà, ôserons bon dot Jû,
Quand j’lerons pour fame,

Ô pour nous épouser,
Mettons nous tous d’une bande,
Apertez tertous vo’griset,
Car n’y éra eune offrande.
Damne No Curé n’fait ren pour ren
S’il Bail de l’iau Benite,
Faut li payer vingt fois Son Sir
L’siau lgoupillon et l’suolle.

M’Vla content com un ptit Roy,
Et ti Marie Jacqleigne,
As-tu Entendu le Conjungo,
L’matrimonio, l’heiringue,
Tas vu ch’l’eigniau que je t’ai bouté
Je sens de quoi il retourne,
L’Boulenger nentend pon l’tin
Il sait comme on Enfourne.

Archives départementales du Pas-de-Calais, 1 J 2382

 

Notes

[note 1] Ganne peut être traduit par jaune.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits